Ponton, bollard, garde-corps… les éléments indispensables à la sécurisation et à la modernisation du port Vauban sont en train de faire peau neuve afin de préparer le site pour la nouvelle saison qui s’annonce.

Après le changement des anciens garde-corps – vétustes et rouillés – du terre-plein sainte Claire (investissement de 60 000 €), les travaux de remplacement des pontons 16 et 17 viennent de se terminer. Ils ont consisté à déséquiper les pontons (enlèvement des bornes électriques, des bornes à eau et des câbles) et déposer les anciens tabliers métalliques. Ces derniers ont été remplacés par des tabliers en aluminium recouverts d’un platelage bois, plus esthétique et résistant aux UV comme à l’environnement marin.

Les pontons ont ensuite été ré-équipés avec des nouvelles bornes mutualisant l’eau, l’électricité et un balisage lumineux pour le confort des plaisanciers. Coût total de l’investissement : 250 000 € environ.

Depuis le 25 mars, le chantier de remplacement du bollard de pointe du poste n°1 (poste le plus gros du port Vauban) a démarré. Il consiste pour un investissement de 120 000 € à démolir l’ancien massif en béton complètement fissuré pour en recréer un nouveau capable de reprendre un effort d’amarrage de 100T.

Enfin, un chantier de comblement des affouillements des pieds de quai va démarrer dans l’enceinte du vieux port pour un investissement de 160 000 € afin de combler les cavités sous-marines qui se sont créées dans les quais.