Pour sa deuxième session de nettoyage de l’année (la 1ère session a eu lieu le 27 avril), le port Vauban a reçu l’aide d’une quinzaine de professionnels volontaires, en plus de ses équipes d’exploitation. Ainsi, l’opération de nettoyage ciblée sur la zone des pannes flottantes a mobilisé une équipe “plurielle” de plongeurs (7 Sapeurs-pompiers d’Antibes, 4 Gendarmes ainsi que des membres de la SARL Sobral, YDGS et du Port Vauban). A terre, une vingtaine de bénévoles et membres d’associations, “recrutés” auprès de la SNSM, de la SRA, d’Ecotank, de Lou Bateou, de Lou Denti, de Fonds bleu et le personnel volontaire du Port Vauban ont aidé les plongeurs à remonter les déchets à terre.

Le nettoyage s’est tenu dans le bassin Fort Carré, le jeudi 7 novembre de 8h30 et 12h00. Le bilan de cette opération était concluant puisque 2 tonnes de déchets ont été récoltées, parmi lesquelles se trouvaient un vélo, une télé, des téléphones, des bouteilles…

Pour des raisons liées aux contraintes de l’exploitation et aux conditions de sécurité, le port Vauban a décidé d’ouvrir progressivement ce type d’action à vocation environnementale et sociétale, dans un premier temps en y associant les professionnels du port et membres d’association. Dans les prochaines éditions, cette dynamique sera étendue aux plaisanciers, au public et aux antibois qui souhaiteraient participer et devrait couvrir un nombre croissant de zones dans le port.