Vision Croisée : Les Voiles d’Antibes

BRICE HUMBERT
Brice, en charge de la gestion du plan d’eau, régisseur de métier évoque avec enthousiasme les Voiles d’Antibes, un événement incontournable, très bien positionné en termes d’image et qui exploite idéalement toute l’attractivité des lieux. “C’est une régate unique, sur le registre de la camaraderie avant tout, avec cette année 85 bateaux en compétition et 92 bateaux à quai“. Innovation cette année, le jumelage avec le “Nautic Classic Yacht RDV“, 1er rendez-vous des yachts de tradition. Un succès partagé et qui profite à nombre de professionnels : “les brokers, les charpentiers, la sellerie, tous les professionnels de la filière en bénéficient“.

Cliente et partenaire fidèle du port, l’association entend maintenant consolider son partenariat avec Vauban dont elle apprécie pleinement le projet : “Il y a déjà des changements positifs tangibles comme l’aide au remorquage, la gestion de l’accueil, l’écoute des équipes“. Un soutien qualitatif sur lequel s’appuiera dans l’avenir l’association qui a l’ambition d’ouvrir l’événement à d’autres classes de bateaux.

MAURICE CARETTE
Co-organisateur des Voiles d’Antibes, Maurice Carette est très attentif à l’attractivité de l’événement au-delà de la compétition. « La Ville a créé il y a trois ans l’Office du Commerce auquel nous avons voulu nous associer afin « d’ouvrir l’événement »». Cette année, l’édition des Voiles d’Antibes aura représenté 85 bateaux, 900 équipiers, et donc …de 3 500 à 4 000 visiteurs. Cela confirme l’impact du nautisme sur l’activité commerçante autour du port « du broker au nettoyage des ponts, c’est toute une chaîne de métiers qui est soutenue par le nautisme ». D’où l’importance du projet Vauban 21 : « C’est ce qu’il fallait à Vauban. Un projet moderne et humain. C’est pour cela aussi que la CCI est légitime pour le mener à bien ».

L’avenir ? « C’est bien déjà de poser les bases, de rendre de la visibilité, de réveiller le port. Ensuite on sait que d’autres réalisations vont arriver et que l’on va pouvoir réfléchir à une stratégie à long-terme ».

Portrait ofBrice Humbert & Maurice CarettePhotography ByMarine Di FrancoRedactionLe Fond est la FormeMore Infoswww.voilesdantibes.com