Des centaines d'années d'Histoire et bien d'autres à venir !

Port Vauban


Après avoir servi de port et partiellement d’aéroport pour les hydravions au début du XXe siècle, son développement en tant que port tel que nous le connaissons aujourd'hui a commencé dans les années 70.
C'est un lieu de contrastes, il rassemble derrière ses murs du XVIe siècle appelés «Les Remparts» une variété de navires et yachts aux designs traditionnels ou modernes.

Le Port Vauban abrite aujourd'hui le Yacht Club d'Antibes et est le plus grand port de plaisance d'Europe (en termes de tonnage). Certains des yachts les plus prestigieux au monde ont choisi le Port Vauban comme port d'attache.

Hydravions


Pendant de nombreuses années, des hydravions ont atterri et sont partis depuis le Port Vauban pour assurer la liaison postale et commerciale entre Antibes, Ajaccio, Tunis et Alger.

Créée en 1920, la Naval Air Station occupait le site actuel du Pré aux Pêcheurs où deux énormes hangars ont été construits pour les hydravions. Sur rails, ils étaient transportés par grue, dans la zone où se trouve aujourd'hui la Capitainerie.

De nombreux hommes courageux ont débarqué leurs hydravions à Antibes entre 1920 et 1934. Une tour radio a été mise en place en 1933. Puis elle a disparu après la Seconde Guerre mondiale. En 1938, le Ministère de l'Aviation a décidé que la base d'hydravions d'Antibes fermerait pour des raisons économiques. Elle fut dès lors réservée aux avions civils et militaires.

La Grande Histoire


Une enceinte fortifiée

Depuis l’ère antique, Antibes est gardée par une enceinte fortifiée, restaurée au Moyen-Âge puis entièrement reconstruite au XVIe siècle par Henri II, François Ier et Henri IV (ce dernier était responsable de l’achèvement de l’actuel Fort Carré) . À partir de 1680, l’ingénieur militaire Sébastien Le Prestre de Vauban ordonne la réalisation d’importants travaux de fortification sous la direction de son collègue ingénieur Antoine Niquet. Ceux-ci ont été démantelés par la ville au cours du XIXe siècle.


Une ville grecque

La zone du port aujourd’hui connue sous le nom de Saint Roch était à l’origine une ville grecque fondée par les Phéniciens, et a été utilisée très tôt dans l’histoire de la ville comme centre de navigation et de commerce.